Texto

Questions fréquentes

 

Nous répondons à tous les doutes de nos clients !

Laisser un étranger entrer chez soi et lui confier un être cher peut générer beaucoup de méfiance. C'est pour cela qu'il est très important de réaliser une sélection stricte des candidats, afin de pouvoir trouver le soignant idéal pour nos aînés, leur sécurité et celle de la famille en général.

Cuideo vous apporte son aide et son expertise afin que vous soyez tranquille et serein. Pour nous, le plus important est la sécurité et la qualité des soins apportés à nos aînés. Nous voulons que vous n'ayez aucun doute là dessus.

Famille

L'équipe Cuideo se chargera de tout gérer pour que les familles ne se préoccupent de rien.  Depuis nos bureaux, nous résolvons tous les doutes de nos clients et gérons pour vous :

  • Le recrutement de l'auxiliaire de vie 
  • L’établissement des contrats
  • La gestion des tâches administratives et les déclarations auprès de l'Urssaf 
  • Le règlement des salaires pour le compte de l’employeur
  • Le remplacement de l’auxiliaire de vie en cas d’absence
  • L’établissement de l'attestation fiscale annuelle
  • Conseil et assistance durant toute la relation employeur/employé

À tout moment, vous bénéficierez du soutien professionnel et des conseils dont vous avez besoin.

Nous rappelons que nous présentons les candidats sélectionnés aux familles afin que ce soit eux qui aient le dernier mot. De plus, nous restons toujours à vos côtés pour assurer la qualité du service et résoudre, dans les plus brefs délais, tout type d'incident pouvant survenir.

Les auxiliaires de vie Cuideo sont sélectionnés au travers d’un recrutement très exigeant. Seuls 19% des candidats parviennent à passer ce processus de sélection extrêmement strict.

Chaque jour, nous faisons passer des dizaines d’entretiens. Nous vérifions les expériences passées, les diplômes, le casier judiciaire, le titre de séjour le cas échéant, les qualifications. 

Tous les auxiliaires de vie avec qui nous travaillons disposent d’une expérience d’au moins 3 ans ou d'un diplôme spécifique du secteur. Beaucoup d’entre-eux sont formés et peuvent donc traiter des pathologies et maladies neurodégénératives, circulatoires, respiratoires, ostéo articulaires et / ou génito-urinaires.

L'amour, la passion, la confiance, le professionnalisme, l'empathie et la vocation d'aider les autres sont des facteurs essentiels pour devenir des auxiliaires de vie Cuideo.

 

Le décès de l'employeur met fin au contrat de travail automatiquement.

Cuideo prend en charge la partie administrative suite à la réception de l’avis de décès de l'employeur.

La date du décès fixe le point de départ du préavis de l’auxiliaire de vie.

Le préavis dépend de l'ancienneté :

  • 1 semaine > moins de 6 mois d'ancienneté
  • 1 mois > entre 6 mois et 2 ans d'ancienneté 
  • 2 mois > plus de 2 ans d'ancienneté

 

Il est dû au salarié :

  • Dernier salaire
  • Indemnités de fin de contrat prenant en compte l’ancienneté + préavis
  • Congés payés
  • L’attestation pôle emploi
  • Certificat de travail
  • Reçu pour solde de tout compte

Vous pouvez résilier les services Cuideo quand vous le souhaitez lorsque vous avez respecté la permanence minimale de 3 mois. 

Vous devez informer par lettre recommandée à Cuideo de votre désir de résiliation. Dès que nous aurons reçu votre courrier, il y aura un préavis d’un mois pour que la date de fin des services soit effective, sans pénalisation. 

Oui, il y a une période d’essai d’un mois, qui est renouvelable sur la demande de l’employeur et/ou de l’auxiliaire de vie.

La période d’essai permet de s’assurer que le salarié convient au poste sur lequel il a été recruté.
Elle permet également au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

En cas d’arrêt maladie de l’auxiliaire de vie, la première chose à faire est de contacter Cuideo. Ainsi nous pourrons évaluer la situation et mettre en place un remplacement le plus vite possible. 

Le fait de nous informer nous permet d’une part de contacter la CPAM afin que l’auxiliaire de vie perçoive une indemnisation durant son arrêt maladie et d’autre part afin d’ajuster les heures mensuelles effectuées par l’auxiliaire de vie à votre domicile et donc la facture en fin de mois.

L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide financière universelle versée par le département aux personnes de plus de 60 ans. Elle sert à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour vous permettre de rester à votre domicile. 

Le montant mensuel est défini en fonction du degré de dépendance du bénéficiaire.

  • Valable 12 mois renouvelable
  • Pour le renouvellement de la prestation d'aide à domicile, il faut refaire la demande chaque année
  • L’APA  a une envergure départementale, son montant et la procédure de la demande dépendant de chaque département.
  • L'APA étant exonérée d’impôt, vous n’avez pas à reporter le montant d’APA reçu dans votre déclaration de revenus

 

Les conditions d’attribution : 

  • Être âgée de plus de 60 ans ;
  • Résider en France de façon stable et régulière ;
  • Se trouver en situation de dépendance (grille AGGIR)*

*La perte d'autonomie se mesure à l'aide de la grille Aggir. Cette grille définit plusieurs degrés de perte d'autonomie, allant du Gir 1 (perte d'autonomie la plus forte) au Gir 6 (perte d'autonomie la plus faible). Seules les personnes relevant des Gir 1, Gir 2, Gir 3 ou Gir 4 peuvent percevoir l'APA.

 

Comment faire la demande ?

Nous vous aidons à constituer votre dossier APA. Nous remplissons avec vous le dossier et nous vous donnons la liste des pièces justificatives à nous fournir pour joindre au dossier. 

Sous un mois, un travailleur social se rend au domicile de la personne aidée pour évaluer son degré de perte d'autonomie et établir un plan d'aide. 

Une décision est prononcée dans un délai maximum de deux mois après accusé de réception du dossier complet.

Si vous acceptez le plan d’aide, vous recevrez un courrier précisant le montant mensuel de l’allocation, la participation financière laissée à votre charge, le montant du 1er versement et le délai de révision périodique.

 

L’auxiliaire de vie intervient pour minimum 2 heures d’intervention suivies au domicile de son employeur et minimum 6 heures hebdomadaires.

Afin d'accéder aux offres d'emploi, il arrive que certains auxiliaires de vie falsifient les données, l’expérience et la formation qui figurent sur leur CV.

Chez Cuideo, nous menons quotidiennement des dizaines d'entretiens avec des auxiliaires de vie et écartons 81% des candidats au cours du processus de sélection, soit par manque d'informations, d'expérience ou encore à cause de références invérifiables, ou de fausses déclarations.

De plus, de nombreuses familles ignorent comment effectuer les formalités administratives et les procédures nécessaires pour pouvoir engager une aide à domicile en respectant le code du travail ou encore la convention collective des particuliers-employeurs.

Avec Cuideo, vous aurez l’esprit tranquille. Nous nous occupons du recrutement, nous présentons les candidats présélectionnés afin que  vous puissiez choisir et nous nous occupons de toutes les procédures d'embauche et les démarches administratives. Nous couvrons également les substitutions pour les absences ou les vacances de votre auxiliaire de vie.

Dans les conditions et limites prévues par le code générale des impôts et la loi de finances en vigueur, les sommes versées par le bénéficiaire pour les prestations d'aide à domicile ouvrent droit à une réduction ou un crédit d’impôt.

Le plafond annuel des déclarations pour les services à la personne s'élève à 12000 €. Cela signifie qu’au maximum, le bénéficiaire pourra être remboursé 6000 € par an. Selon la situation du bénéficiaire, ce plafond peut être majoré.

Cuideo délivre chaque année une attestation, celle-ci reprend les sommes versées au titre de l'année fiscale de référence lui permettant de bénéficier dudit avantage.

 

Que votre employé soit en congé, malade ou absent pour un autre motif, vous n'avez pas à le rémunérer.

En effet, les congés du salarié sont déjà inclus dans le salaire mensuel de l’auxiliaire de vie, majoré de 10%. 

En cas d’arrêt-maladie ou d'accident du travail, c’est la sécurité sociale qui sera en charge d'indemniser le salarié après étude de la situation. Le salarié dispose d’une couverture complémentaire de l'IRCEM, organisme de prévoyance qui augmente les indemnités d'arrêt-maladie et la pension de retraite.

Les frais de transport sont compris dans le montant total que le client paye à Cuideo. Dans certains cas particuliers, il peut-être accordé entre l’auxiliaire de vie et le bénéficiaire et/ou la famille lors de la signature du contrat de travail, d’une somme supplémentaire au titre des frais de transport.

 

Cuideo s’occupe du remplacement de l’auxiliaire de vie quelque soit la raison de son absence.

Absence imprévue : Si l’intervenant est malade ou absent, le bénéficiaire et/ou sa famille doit informer le plus vite possible Cuideo afin que nous mettions en place un remplacement si cette absence va durer plus de trois jours. 

Absence prévue : Lorsqu’il s’agit d’une absence prévue, les jours utilisés par l’auxiliaire de vie seront décomptés de ses congés payés. À ce titre, Cuideo s’engage à remplacer l’auxiliaire de vie tant que le délai de prévenance d’un mois a été respecté. De cette manière, nous avons un mois pour sélectionner une nouvelle auxiliaire de vie et la proposer au bénéficiaire et/ou à la famille.

Pour la sélection de d'auxiliaire de vie, nous prenons en compte plusieurs aspects très importants afin de garantir un service efficace, professionnel et de qualité:

  • Pathologie et/ou maladie des personnes âgées.
  • Situation familiale
  • Caractère et personnalité de la personne aidée
  • Habitudes et activités quotidiennes
  • Formation de l’aide à domicile
  • Expérience et références validées de l’aide à domicile
  • Personnalité, caractère et âge de l’aide à domicile
  • Distance entre le domicile des personnes âgées et l’auxiliaire de vie

Bien sûr ! Avec Cuideo, c'est vous qui décidez et qui avez le dernier mot. Nous vous présentons 2 ou 3 candidats qui correspondent parfaitement aux résultats de l'évaluation des besoins. Grâce à un entretien en face à face, vous les rencontrez et choisissez le candidat que vous préférez.

Cuideo compte une durée moyenne comprise entre 3 à 5 jours ouvrables pour mettre en place les interventions. 

Le processus commence par l'évaluation par l'un de nos coordinateurs spécialisés. Cette évaluation aura lieu au plus tard de 24 heures après la demande de démarrage du service.

Nous entamons ensuite le processus de sélection afin de présenter le plus vite possible à la famille les candidats sélectionnés. Nous organisons une présentation avec les candidats sélectionnés et le bénéficiaire et/ou son référent familial le cas échéant. Si la famille valide le profil de l’auxiliaire de vie, les services peuvent commencer. 

Le coeur de métier de Cuideo est un accompagnement sur le long terme, d’où le choix de son mode d’intervention en mode mandataire, qui garantit la même auxiliaire de vie pendant toute la durée des interventions.

Cuideo ne propose donc pas de prestations temporaires mais redirige ses clients vers un partenaire, vous pouvez nous contacter par téléphone pour plus d'informations à ce sujet. 

Oui, Cuideo vous garantit un seul intervenant dans la limite de la réglementation du travail afin de rassurer le bénéficiaire et/ou sa famille et pour qu’un vrai lien de confiance se crée entre le bénéficiaire et l’auxiliaire de vie.

Cuideo s’occupe de la gestion administrative de votre auxiliaire de vie.

Le montant de la facture qui vous sera adressée chaque mois inclut :

  • Les frais de gestion de Cuideo
  • Les cotisations et contributions sociales URSSAF
  • Le salaire net de l’auxiliaire de vie incluant les 10% de congés payés

Dans les services à la personne, il existe trois modes d’intervention : Le prestataire, le mandataire et l’emploi direct.

Une entreprise prestataire emploie directement les auxiliaires de vie, ces derniers effectuent des prestations chez les clients, et les clients règlent les factures à l’entreprise. . 

En mandataire,  le client ou la personne aidée est l’employeur de l’intervenant à domicile. L’entreprise mandataire a un rôle d’intermédiaire, elle s’occupe notamment du recrutement de l’auxiliaire de vie, de la gestion des tâches administratives et des déclarations auprès de l’URSSAF. 

Et enfin, l’emploi direct. Le bénéficiaire et/ou la famille emploient directement un auxiliaire de vie qui sera donc leur employé. Ils effectueront le recrutement, les démarches administratives et les déclarations à l’URSSAF eux-mêmes.  

Cuideo® a fait le choix d’intervenir en mode mandataire afin de mieux répondre aux besoins spécifiques d’accompagnement des bénéficiaires.

Les avantages de mode d’intervention mandataire : 

  • L’assurance d‘avoir toujours le même auxiliaire de vie, une condition essentielle pour tisser des liens durables et de confiance avec le bénéficiaire. 
  • La continuité du service grâce au remplacement de l’intervenant en cas d’absence ou de congés.
  • La tranquillité de ne pas avoir à gérer les diverses formalités administratives. 

 

Cuideo exerce en tant qu’entreprise mandataire, c’est-à-dire que nous sommes un intermédiaire entre le bénéficiaire et/ou la famille et l’auxiliaire de vie.

En mode mandataire, c’est le bénéficiaire, c’est-à-dire la personne qui reçoit les soins, qui est l'employeur de l’auxiliaire de vie (l’employé). Pour autant, le bénéficiaire doit désigner une personne référente qui pourra être contactée par Cuideo si le bénéficiaire est injoignable ou dans l’incapacité d’exprimer sa volonté. 

En sa qualité d’employeur, le bénéficiaire a des obligations légales dues au contrat de travail qui le lie avec son employé, l’auxiliaire de vie. Il doit également respecter la convention collective des particuliers-employeurs. 

Chez Cuideo, nous voulons vous sensibiliser aux risques du travail au noir.

La loi considère que les familles connaissent et respectent les formalités liées à l’embauche d’un salarié à domicile. Le non-respect de ces formalités administratives et procédures légales peut avoir d'énormes conséquences. La famille peut être contrôlée par l’inspection du travail, être dénoncée par des tiers et même par le salarié lui-même.

Le travail au noir est un délit sanctionné par une peine allant jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende. L'employeur peut aussi être condamné à verser des indemnités si le salarié parvient à prouver qu'il n'était pas consentant pour travailler sans être déclaré. Dans le cas d'un accident du travail, le salarié employé au noir peut aussi se retourner contre son employeur et obtenir réparation s'il parvient à prouver la réalité d'une relation de travail. Cette indemnisation peut atteindre jusque 6 mois de salaires, même si le salarié n'a travaillé que quelques heures ou jours.

Pour le salarié aussi les risques encourus sont importants :

  • aucune rémunération déclarée entraîne l'absence de droit à la retraite ou au chômage par exemple.

  • si une enquête parvient à montrer que le salarié travaille au noir et reçoit par ailleurs des aides sociales (prestations sociales, allocation chômage), les organismes sociaux peuvent le radier et lui demander le remboursement des aides et prestations perçues.

Au-delà des répercussions pénales, il ne faut pas perdre de vue que lorsque nous engageons une auxiliaire de vie non-professionelle, nous mettons en danger la santé et la sécurité des personnes âgées, de la famille et des biens personnels.

Si vous êtes dans une situation de dépendance et avez besoin d’aide dans les gestes du quotidien, vous pouvez faire une demande d’APA, l'Allocation Personnalisée pour l'Autonomie.

L’APA est une aide financière universelle versée par les départements aux personnes de plus de 60 ans. Elle sert à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour vous permettre de rester à votre domicile.

Cuideo vous accompagne dans les démarches pour la mise en place de l’APA.

La PCH, la Prestation Compensatoire du Handicap, est une aide financière destinée à rembourser les dépenses liées au handicap et/ou à la perte d’autonomie, basée sur le degré d’autonomie, les ressources, l’âge, et le lieu de résidence de la personne qui en fait la demande.






 

 

 

Cuideo vous propose deux types de prestation, un service à l’heure et des forfaits. 

Vous pouvez consulter la rubrique suivante pour plus d’informations : Nos tarifs

Les auxiliaires de vie sont responsables du bon traitement prodigué aux personnes âgées qu’elles accompagnent. Elles doivent assurer leur sécurité, leur confort, leur santé et leur bien-être.

Les services d'aide à domicile visent à faciliter la vie des personnes âgées. Les auxiliaires de vie sont aux côtés de la personne aidée dans les tâches quotidiennes et répondent à leurs besoins en garantissant leur bien-être, et en favorisant leur autonomie et indépendance.

Les auxiliaires de vie sont responsables des tâches suivantes :

  • Garder les pièces et zones d'utilisation propres
  • Assurer l'hygiène personnelle de la personne aidée
  • Aider pour l’habillement
  • Assurer la sécurité constante du bénéficiaire 
  • Contrôler et suivre la prise des médicaments 
  • Préparer les repas, selon le régime du bénéficiaire
  • Aide à la prise des repas
  • Accompagner l'utilisateur lors de promenades et/ou de courses
  • Faire les achats
  • Faire des exercices physiques et cognitifs pour stimuler la personne aidée

Selon le profil et la pathologie de la personne aidée, nous recrutons des auxiliaires de vie spécialement formés, capable de soutenir la personne aidée et de prodiguer des soins spécifiques. 

Nous tenons à souligner que les auxiliaires de vie sont des professionnels de la santé ayant vocation à aider les autres, mais ils ne sont pas responsables du nettoyage complet du lieu de vie ou des tâches familiales en général.

Oui, Cuideo a souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle qui couvre les auxiliaires de vie dans le cadre de leur activité professionnelle au domicile de l’employeur, durant les heures de travail.

Également, si l’accident du travail engendre un arrêt de travail, une attestation de salaire sera établie par Cuideo auprès de la sécurité sociale.

Cette prise en charge se manifeste sous la forme d’un versement d’indemnités journalières de Sécurité sociale (IJSS).

En deçà de 2 ans d’ancienneté, vous n’avez pas à payer d’indemnités pour le licenciement de votre employé.

Au-delà, l'indemnité de licenciement correspond à 1/10ème de mois par année d'ancienneté. 

Il existe un préavis d’un mois pour licencier son employé. Si vous ne souhaitez pas que ce préavis soit réalisé, il est possible de rompre le contrat et de régler l’indemnité de préavis à l'employé, elle sera égale au salaire normalement perçu durant ce mois de préavis.

Oui, Cuideo prévoit une offre pour les bénéficiaires qui auraient besoin d’une assistance 24h/24 7j/7. Néanmoins, et afin de respecter le code du travail, plusieurs auxiliaires de vie se relayeront pour pouvoir effectuer cette couverture horaire. Il faudrait compter entre trois et quatre auxiliaires de vie pour cette prestation 24h/24 7j/7.

Vous pouvez mettre fin au contrat qui vous lie avec l’intervenant quand vous le souhaitez, ce contrat est résiliable sans préavis lors de la période d’essai, puis en respect du code du travail et de la convention collective nationale des salariés du particulier-employeur en cas de rupture au-delà de la période d’essai. Cuideo vous assiste dans l’ensemble des démarches liées à ces situations.

Auxiliaire de vie

Les frais de transport sont compris dans votre salaire. 

Pour autant, selon la situation de l’auxiliaire de vie, il peut être accordé lors de la signature du contrat, de verser à l’intervenant une  indemnité supplémentaire au titre des frais de transport. 

Chaque mois, Cuideo transmet le bulletin de salaire de l'auxiliaire de vie. Il n'y a pas de démarches particulières à effectuer.

Le taux horaire brut est de 12,20 €. Il s’agit d’un taux horaire à peu, soit près de 30% supérieur à la moyenne du marché.

Il y a une majoration de 20% sur le taux horaire la nuit (de 21h à 6h du matin) et le dimanche.

Vous recevrez votre salaire en fin de mois par virement bancaire par Cuideo.

Oui, Cuideo a souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle qui couvre les auxiliaires de vie dans le cadre de leur activité professionnelle au domicile de l’employeur, durant les heures de travail.

Également, si l’accident du travail engendre un arrêt de travail, une attestation de salaire sera établie par Cuideo auprès de la sécurité sociale.

Cette prise en charge se manifeste sous la forme d’un versement d’indemnités journalières de Sécurité sociale (IJSS).

Le samedi est payé comme un jour normal, en revanche, le dimanche est payé +20%.

La durée légale du temps de travail indiquée dans la convention collective est de 40 heures par semaine pour un salarié à temps plein.

L'accomplissement d'heures supplémentaires ne doit pas porter la durée de travail effectif hebdomadaire au delà des 2 limites suivantes :

  • 50 heures sur une même semaine

  • 48 heures par semaine en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives.

Le repos hebdomadaire doit avoir une durée minimale de 24 heures consécutives et être donné de préférence le dimanche. Le jour habituel de repos hebdomadaire doit figurer au contrat. À ces 24 heures de temps de repos, s'ajoutera une demi-journée par semaine. 

Les auxiliaires de vie peuvent effectuer des heures de travail effectives et des heures de présence responsable dont le nombre respectif sera précisé au contrat.

Les heures de présence responsable sont celles où le salarié peut utiliser son temps pour lui-même tout en restant vigilant pour intervenir en cas de besoin. Ces heures sont rémunérées aux 2/3 d’une heure normale. 

Les heures de travail effectives sont des heures où l’intervenant travaille normalement.

Il faut distinguer les nuits avec un travail effectif des nuits avec heure de présence

En effet, il peut être demandé à l’auxiliaire de vie d’effectuer de travailler la nuit en effectuant des interventions, le travail est alors rémunéré 20% de plus

Il est également possible qu’un auxiliaire de vie soit présent la nuit au domicile du particulier sans interventions prévues, dans ce cas, l’auxiliaire de vie a sa propre chambre pour dormir. Il est au domicile du particulier et n’interviendra qu’en cas de besoin. Dans ce cas, la Convention Collective précise que toutes les heures de nuit doivent être requalifiées comme des heures de présence responsable et donc être rémunérées comme telles, soit payées au minimum ⅙ des heures "normales" (avec interventions).

Cette indemnité peut toutefois être réévaluée lors de la signature de contrat entre l’employeur et l’employé.

Les jours fériés peuvent être travaillés ou non selon l’accord passé entre vous et l’employeur. Si rien n’a été décidé, il est entendu que l’auxiliaire de vie travaille normalement les jours fériés.

La rémunération des jours fériés est rémunérée sans majoration. En outre, si le salarié travaille le 1er mai, il bénéficie du doublement de sa rémunération.

Vous avez le droit à des congés payés à hauteur de 2,5 jours ouvrables par mois de travail effectif tel que le stipule le code du travail. Cela correspond à 30 jours ouvrables (5 semaines) pour une année complète de travail.

Lorsque vous souhaitez poser vos congés, Cuideo s’occupe de votre remplacement. Pour ce faire, il est demandé au bénéficiaire et/ou sa famille ainsi qu’à l’auxiliaire de vie de prévenir un mois à l’avance Cuideo. Il s’agit du temps nécessaire pour recruter une nouvelle auxiliaire de vie et la proposer au bénéficiaire et/ou à la famille. 

Au niveau de la rémunération, les congés payés sont versés tous les mois via la majoration de 10% du salaire brut. Lors de vos congés, vous devez prévoir que vous ne serez pas rémunéré puisque vos vacances ont été payées par anticipation. 

Oui,  il existe une période d’essai d’un mois, renouvelable sur demande de l’employeur et/ou de l'auxiliaire de vie.

La période d’essai permet de s’assurer que l’auxiliaire de vie convient au poste sur lequel il/elle a été recruté. Elle permet également à l’aide à domicile d'apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

Pendant cette période, aussi bien l’employeur que l’auxiliaire de vie sont en mesure de rompre le contrat sans justifications ni pénalisations.

Le salaire brut est dépourvu de taxes. Alors que le salaire net correspond à la somme d’argent qui arrive sur votre compte bancaire, une fois soustraction de l’ensemble des charges sociales et retenues fiscales.

Texto

Notre équipe de professionnels conseille les familles sur le service le plus adapté à leur situation actuelle. Nous focalisons nos efforts quotidiens afin de vous offrir un service d'aide à domicile professionnel, efficace, optimal et de qualité, avec toutes les garanties.

Pour plus d'informations sur les services Cuideo, contactez-nous au 01.88.24.67.21, nous serons heureux de répondre à toutes vos questions.

 

LEUR BIEN-ÊTRE, VOTRE TRANQUILLITÉ, NOTRE MÉTIER

Quelles sont les demandes les plus courantes des clients à Cuideo ?

L'une des questions les plus courantes de la part de nos clients concerne les solutions proposées en cas d'arrêt maladie ou de vacances de l'aide à domicile. Cuideo se charge des remplacements, pour qu'aucune famille ne se retrouve sans aide à domicile.

Quelles sont les questions de nos clients sur les services proposés par Cuideo ?

Certaines questions fréquemment posées par nos clients concernent les remplacements et la gestion des tâches administratives. Cuideo se charge de remplacer les aides à domicile qui sont en vacances ou en arrêt maladie. Cuideo se charge également de la gestion de toutes les démarches administratives, y compris de l'enregistrement auprès de l'URSSAF.

De quoi dépend le coût des services d'aide à domicile de Cuideo ?

Le coût total du service de Cuideo est composé de trois éléments : le salaire de l'aide à domicile, les cotisations à la Sécurité sociale, et les frais de Cuideo, qui couvrent la gestion du processus de recrutement et de la réalisation du contrat, le suivi, la gestion des paies mensuelles, et les éventuels remplacements.