Publié le 04/03/2021

L'obésité est une maladie bien trop présente dans notre société. Selon l'organisation mondiale de la santé (OMS), les cas d'obésité ont triplé dans le monde depuis 1975. Cette pathologie, que l'on retrouve notamment chez les personnes âgées sédentaires, provoque chaque année de nombreux décès et  fragilise la santé et le niveau de vie des personnes qui en souffrent.

Le 4 mars, journée mondiale de la lutte contre l'obésité, est l'occasion de sensibiliser la population à cette maladie, et aux bonnes habitudes qui peuvent être mises en place pour l'éviter.

obésité

 

Différence entre surpoids et obésité

Il existe deux types de problématiques liées au fait d'avoir trop de poids : il ne faut pas confondre le surpoids et l'obésité. Deux définitions différentes sont en effet données par l'OMS. Le surpoids comme l'obésité concernent l'un comme l'autre des personnes qui ont un poids supérieur au poids recommandé pour maintenir leur corps en bonne santé. Chacune des deux pathologies est un facteur de risque majeur de souffrir de maladies cardiovasculaires, de diabète, d'apnée du sommeil et même de cancer. La principale différence entre les deux cas dépend du niveaux de surpoids : on parle d'obésité pour un poids bien plus élevé que dans une situation de simple "surpoids".

 

Comment savoir si une personne est obèse ?

Les références de poids peuvent être facilement calculées grâce à l'Indice de Masse Corporelle (IMC), un indicateur qui permet de savoir si une personne se trouve dans une tranche de poids qui est saine ou non, en fonction de sa morphologie. Le calcul de l'IMC se base sur le poids de la personne en kilogrammes, et sa taille exprimée en mètre. Pour pouvoir obtenir une approche correcte de la masse corporelle d'une personne, il faudrait inclure dans le calcul d'autres paramètres tels que la grosseur des os par exemple. Néanmoins, le calcul de l'indice de masse corporelle en fonction de la taille et du poids permet d'évaluer si un individu est dans sa bonne tranche de poids, ou bien s'il est sujet au surpoids et doit revoir ses habitudes alimentaires et son hygiène de vie.  L'IMC se calcule en appliquant la formule suivante :

 

                                                                         IMC = poids en kg / taille² en mètre

 

D'une manière générale, les règles d'interprétation du résultat sont les suivantes :

  • L'IMC "normal" doit être compris entre 18,5 et 25.
  • Si l'indice de masse corporelle est supérieur à 25, cela signifie que la personne est situation de surpoids.
  • Si le résultat obtenu est supérieur à 30, la personne souffre alors d'obésité.
  • L'obésité de type 1 concerne les personnes dont l'IMC est compris entre 30 et 34,9. Il s'agit d'une obésité de "risque faible".
  • L'obésité de type 2 concerne les personnes dont l'IMC est compris entre 35 et 39,9. Il s'agit d'une obésité de "risque modéré".
  • L'obésité de type 3 concerne les personnes dont l'IMC est de minimum 40. À ce stade,on parle d'obesité morbide. 

 

L'obésité chez les personnes âgées

En France, plus de 8 millions de personnes sont en situation d'obésité, soit 17% de la population adulte. Le poids et l'indice de masse corporelle semblent augmenter progressivement avec l'âge, si bien que 20% des personnes âgées de plus de 65 ans seraient dans cette situation.

L'obésité et le surpoids chez les personnes ont pour principale cause le sédentarisme. Avec la fin de l'activité professionnelle et la baisse de l'activité physique quotidienne, bien des seniors n'adaptent pas leurs menus ni leurs apports alimentaires à leur nouveau mode de vie. La prise de poids est donc inévitable, puisqu'ils consomment le même niveau de calories malgré une baisse considérable des dépenses énergétiques.

 

L'obésité sarcopénique

Il existe une typologie particulière d'obésité, qui concerne le phénotype corporel des personnes âgées. Certains seniors souffrent d'une baisse considérable de leur masse musculaire, doublée d'une accumulation élevée de masse graisseuse. On parle alors d'obésité sarcopénique. On reconnaît souvent ces patients à leur tour de taille important, associé à une faible musculature de leurs membres inferieurs.

Dans ces cas précis, les personnes âgées ont besoin d'un accompagnement personnalisé pour prendre soin de leur santé. Non seulement elle doivent adopter un régime alimentaire sain et strictement contrôlé, mais elle doivent aussi réaliser des exercices physiques précis et adaptés, accompagnés par des thérapeutes professionnels.

 

Comment prévenir l'obésité chez les seniors

Il est vrai que le corps et la masse corporelle évoluent constamment au cours des années, et que la prise de poids tend à augmenter avec le temps. Cependant, les bonnes habitudes alimentaires doivent être adoptée le plus tôt possible pour prévenir les situations de surpoids et d'obésité.

Le régime est une solution a mettre en place immédiatement pour corriger les mauvaises habiutudes d'une personne en surpoids. Mais attention dans le cas précis des personnes âgées, un régime trop peu calorique ou non adapté peut provoquer de graves carences en vitamines et minéraux :

 

  • Il est important d'adopter un régime alimentaire équilibré, qui comprend beaucoup de fruits et de légumes, des hydrates de carbonne, mais aussi des fibres et des protéines. Il est très important de contrôler l'apport en sucre des personnes âgées, et de le limiter au sucre natuyrellement présent dans les aliments. En cas de doute, il est recommandé de faire appel à in professionnel qui saura adapter l'alimentation du senior tout en préservant les apports essentiel à son maintien en bonne santé.

 

  • Le régime alimentaire n'est pas le seul paramnètres à prendre ne compte : il est très mportant que la personne âgée se bouge et maintienne une activité physique régulière. Des exercices de niveau modéré, tels qu'une vingtaine de minutes de marche quotidenne par exemple, peuvent être suffisants, s'ils osnt associés à un bon régime alimentaire.

 

Quelques conseils pour bien accompagner une personne âgée obèse

  • Surveiller son alimentation en respectant la part de verdures et en limitant le sucre.
  • Il est très important de maintenir son bien-être mental et psychique, en évitant de la sermoner sur son poids et de lui rappeller constamment sa situation d'obésité.
  • L'encourager de manière positivre dans ses efforts quotidiens.
  • Faire appel à un professionnel : il vous aidera à établir un plan de  régime personnalisé, ainsi qu'une routine sur mesure pour aider la personnes âgée à perdre du poids.
  • Inciter la personne âgée à réaliser des activités : lui demander de venir aux courses, l'inciter à se déplacer pour aller voir des voisins,.... Cela permettra non seulement de faire une peu d'exercice, mais favorisera aussi le maintien du lien social avec les autres.

 

Qu’avez-vous pensé de ce post ? Notez-nous !

Pas encore de vote.