Publié le 16/04/2021

Certaines personnes âgées en perte d'autonomie ne sont pas capables, ou refusent simplement de prendre les médicaments qui leur sont prescrits. Le suivi et l'aide à la prise des médicaments sont nécessaires pour garantir sa sécurité et sa santé. Une mauvaise prise des médicaments ou un oubli peuvent avoir de lourdes conséquences pour la personne âgée.

 

médicaments

 

La nécessité du contrôle médical des seniors

Grâce aux efforts de la recherche médicale, l'espérance de vie a pu être rallongée. Les traitements médicaux et pharmaceutiques permettent aujourd'hui de vivre mieux et plus longtemps avec des maladies chroniques et des pathologies qui apparaissent inévitablement avec l'avancée dans l'âge. Néanmoins, si les traitements prescrits sont mal administrés, dans de mauvaises quantités, ou si les médicaments sont mélangés, l'état de santé du patient peut être exposé à un grand danger. Le risque d'erreur augmente avec l'âge, car certaines personnes âgées doivent prendre plusieurs types de médicaments et peuvent se tromper, surtout si elles sont atteintes de troubles cognitifs ou de démence.  

 

Pourquoi une personne âgée refuse de prendre ses médicaments ?

Depuis Cuideo nous avons identifié quatre principaux facteurs qui expliquent la réaction de refus de certains seniors face à leur traitement médical :

  • À cause des effets secondaires provoqués par certains médicaments. Le patient refuse de prendre ses médicaments car il ne veut plus souffrir des effets provoqués sur son organisme : insomnies, problèmes gastriques changements d'humeur, somnolence,...)
  • Par oubli : beaucoup de personnes d'âge avancé souffrent de problèmes cognitifs et problèmes de mémoire. Il y a un risque d'oubli de prendre le médicament mais aussi un risque d'ingérer une double dose.
  • Si la personne n'a pas compris pourquoi ces médicaments lui ont été prescrit. Il est important de s'assurer que l'utilité des médicaments a bien été expliquée au bénéficiaire, pour qu'il en comprenne la nécessité.
  • Pour des raisons physiologiques : certaines personnes âgées peuvent souffrir de problèmes de déglutition par exemple, et ne peuvent pas avaler les comprimés. Il faut alors adapter les modes d'administration des médicaments.

 

 

Recommandations pour le contrôle et suivi médical des personnes âgées

Lorsqu'une personne âgée ne prend pas ses médicaments, soit par oubli, soit par volonté, il est très important d'intervenir pour protéger la personne et garantir son bon état de santé. Ce contrôle, nécessaire et indispensable dans le cas de seniors devenus incapables de prendre correctement leurs médicaments tous seuls, peut être une source de conflit dans le cas d'une personne âgée qui refuse de prendre ses médicaments.

 

L'intervention d'une tierce personne est parfois la solution idéale pour faire passer le message en douceur, et être certain que la personne âgée ne manque aucune prise de médicament. 

Les aides à domicile de Cuideo sont formées pour assurer une aide à la prise de médicaments à domicile. À l'écoute et attentifs, les intervenant professionnels mandatés par Cuideo sauront établir une relation de confiance et instaurer des habitudes quotidiennes pour assurer un contrôle médical du bénéficiaire.

 

Qui peut administrer des médicaments ?

Seuls les médecins et les infirmiers ont l'autorisation de donner des médicaments et des traitements à des patients.

Les aides à domicile s'assurent de la bonne prise des médicaments prescrits par le médecin traitant aux personnes âgées, et que ce traitement soit bien pris en suivant les recommandations médicales.

Si nos auxiliaires de vie constatent que le mode d'administration ou le format du médicament n'est pas adapté à la personne âgée et à ses pathologies, ou que le traitement a un effet négatif sur l'état de santé du bénéficiaire,  ils contacteront immédiatement le médecin traitant pour lui en faire part et lui demander ses recommandations.

 

 

Conseils pour la prise de médicaments

Pour aider les personnes âgées en perte d'autonomie à bien prendre leurs médicaments, nous vous recommandons de :

  • Organiser et bien classer les médicaments prescrits
  • Dresser une liste de tous les médicaments prescrits et annoter les instructions particulières du médecin pour l'administration des traitements
  • Créer une atmosphère tranquille pour le moment de la prise des médicaments
  • Si deux patients vivent dans le même foyer, il faudra ranger les médicaments de chacun dans deux espaces distincts, afin d'éviter les confusions.
  • Ouvrir les emballages des médicaments sur une surface plane et dégagée, afin d'éviter de gaspiller des pastilles qui tomberaient

 

 

Astuces pour contrôler la bonne prise des médicaments

Il existe des petites astuces et des objets qui peuvent vous aider à contrôler la bonne prise des médicaments :

 

  •  Associer la prise de médicaments à un repas ou une activité appréciée du seniors, pour convertir cela en routine

 

  • Utiliser un pilulier pour médicament. Il existe des piluliers hebdomadaires ou mensuels, pour classer toutes les pilules qui devront être consommées chaque jour.
pillulier

 

 

  • Des piluliers électroniques avec alarme. Il suffit de programmer l'heure à laquelle les médicaments doivent être pris et une alarme évitera les oublis.
pilulier alarme
  • Les piluliers distributeurs de médicaments. Ce système est pensé pour les personnes désorientées ou souffrant de graves problèmes de mémoire ou de démence : l'appareil ne délivre que les quantités nécessaires,  uniquement au moment prévu, et avec une alarme pour ne pas l'oublier.
distributeur

 

 

Qu’avez-vous pensé de ce post ? Notez-nous !

9 votes avec une note moyenne de 3.9.