Publié le 26/03/2021

La France livre une lutte sans répit pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. Malgré les restrictions sanitaires imposées depuis plusieurs mois, la courbe de l'épidémie ne baisse pas, et plusieurs départements sont à nouveau soumis à un confinement. Maintenant plus que jamais, nous devons redoubler d'efforts pour protéger les personnes âgées et assurer le maintien de leur santé à domicile.

 

coronavirus

 

Nos aides à domicile se rendent chez vos proches âgés si vous ne pouvez pas aller les voir, afin de s'assurer qu'ils ne manquent de rien et de continuer à leur apporter l'assistance nécessaire au quotidien pour leur maintien à domicile.

 

Les mesures en région parisienne

En France, le nombre de cas repart à la hausse et la pression hospitalière ne baisse pas. Lors du dernier bilan officiel au 25 mars, la France fait état de 45.641 nouveaux cas diagnostiqués sur les dernières 24 heures, et de 11.948 nouvelles admissions à l'hôpital sur les sept derniers jours.

À partir d'aujourd'hui, trois autres départements, l'Aube (10), la Nièvre (58), le Rhône (69), se rajoutent à la liste des seize départements déjà soumis à un confinement. Sont concernés notamment huit départements d'Île-de-France, Paris (75), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), l'Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), la Val-de-Marne (94) et le Val-d'Oise (95).

Dans ces zones, des mesures complémentaires viennent se rajouter au couvre-feu instauré de 19h à 06h : les habitants ne peuvent se déplacer librement que dans la limite de dix kilomètres autour de leur domicile. Pour pouvoir se déplacer au-delà de ces 10 kilomètres, une attestation dérogatoire est obligatoire pour justifier le motif du déplacement autorisé. Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts. La vente de produits non essentiels dans les grandes surfaces est également interdite.

 

Les conseils pour les personnes âgées

Les bénéficiaires des services d'aide à domicile doivent suivre des règles simples pour pouvoir se protéger :

  • Respecter les gestes barrières : nous savons que beaucoup de personnes âgées dépendantes souffrent du manque de contact avec leurs proches durant la pandémie. Il faut cependant être vigilant et bien continuer à respecter les gestes barrières.
  • Les autorités sanitaires recommandent la vaccination prioritaire à toutes les personnes présentant une pathologie à très haut risque de forme grave, à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans, ainsi que les 50-74 ans présentant au moins une comorbidité. Prennez rendez-vous chez votre médecin traitant pour demander votre inscription pour être vacciné. Vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur la page du gouvernement dédiée à  la procédure de vaccination.
  • Gardez le contact avec vos proches et connaissances, à travers des appels téléphoniques par exemple, et essayer de garder le moral et d'être positif pour affronter cette période d'isolement qui ne sera que temporaire.

 

Les conseils pour les aides à domiciles

Tous les intervenants à domicile mandatés par Cuideo doivent respecter scrupuleusement les recommandations suivantes lors de chaque intervention chez une personne âgée :

  • Respect des gestes barrière et de la distanciation sociale
  • Port du masque obligatoire
  • Se laver les mains régulièrement et avant tout contact avec le bénéficiaire
  • Bien nettoyer les surfaces sur lesquelles les aliments vont être cuisinés
  • Téléchargez votre attestation de déplacement, ou remplissez votre attestation de déplacement en ligne, pour pouvoir vous rendre au domicile de la personne âgée chez qui vous vous rendez.
  • Prévenir immédiatement le médecin et la famille en cas de suspicion de symptômes.

 

Qu’avez-vous pensé de ce post ? Notez-nous !

1 votes avec une note moyenne de 5.