Publié le 24/02/2021

Cuideo vous présente  la Carte Mobilité Inclusion (CMI), un système gouvernemental pensé pour aider les personnes âgées à se déplacer. Il existe trois types de Carte Mobilité Inclusion (CMI) destinées à venir en aide aux personnes âgées dont les mouvements et la mobilité sont difficiles, et dont les déplacements peuvent être dangereux.

sourire

 

Avec le vieillissement, de nombreuses personnes âgées perdent plus ou moins leur mobilité et leur autonomie. Leurs activités quotidiennes peuvent alors devenir une véritable corvée, et représenter un danger pour les seniors les plus handicapés. Nos aides à domicile professionnelles sont là pour accompagner les personnes âgées en perte d'autonomie dans leurs démarches quotidiennes, pour le bonheur des seniors et la tranquillité de leurs enfants. Cependant, sachez que le gouvernement français a mis en place plusieurs outils qui permettent de faciliter la vie quotidienne et de donner un coup de pouce à nos proches dont la mobilité est perturbée, comme les Cartes Mobilité Inclusion.

La CMI Priorité

CMI Priorité : qu'est ce que c'est ?

La carte CMI priorité a été créée pour permettre aux personnes âgées souffrant de problèmes de mobilité de ne pas avoir à attendre ni à faire la queue dans les commerces ou dans toute autre file d'attente, ou encore d'obtenir une place assise dans les transports en commun.

CMI Priorité : qui peut la demander ?

La carte CMI priorité peut être attribuée aux personnes qui ont un taux d'incapacité permanente reconnu d'au moins 80 %, rendant leur maintien en position debout difficile.

 

La CMI Stationnement

CMI stationnement : qu'est ce que c'est ?

La carte CMI Stationnement permet aux bénéficiaires concernés de se garer gratuitement et sans limite de durée sur toutes les places de stationnement publiques, qu'elles soient payantes ou non, réservées aux personnes handicapées ou non.

CMI stationnement : qui peut la demander ?

La CMI stationnement est attribuée aux personnes :

  • atteintes d'un handicap qui réduit "de manière importante et durable votre capacité et votre autonomie de déplacement à pied", ou qui nécessitent par exemple l'accompagnement  d'un tiers pour pouvoir se déplacer en sécurité. 
  • Ou aux personnes bénéficiaires ou demandeurs de l'APA classées dans les groupe 1 ou 2 de la grille Aggir.

 

La CMI Invalidité

CMI invalidité : Qu'est ce que c'est ?

La carte CMI invalidité est pensée pour aider les personnes âgées qui souffrent des handicaps les plus importants, et qui ont donc le plus de difficultés à se déplacer.

Comme la CMI Priorité, cette carte confère à son titulaire une priorité dans les files et d'attente et dans les transports. Mais elle permet aussi de bénéficier de certains avantages économiques :

  • des avantages fiscaux : possibilité d'attribution d'une demi-part supplémentaire pour le calcul de l'impôt sur le revenu du bénéficiaire ou de ses proches s'il vit chez des membres de sa famille.
  • des avantages commerciaux : des réductions sont accordées sous certaines conditions dans les transports.

CMI invalidité : qui peut la demander ?

La carte CMI invalidité peut être attribuée aux personnes :

- qui ont un taux d'incapacité permanente d'au moins 80 %,

-  ou qui sont classées comme invalide de 3ème catégorie,

- ou aux personnes bénéficiaires ou demandeurs de l'APA classées dans les groupe 1 ou 2 de la grille Aggir.

 

Comment obtenir la CMI ?

Quelque soit le type de Carte Mobilité Inclusion que vous souhaitez demander, la procédure est la même. Vous devez vous adresser à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de votre département en leur fournissant les documents suivants :

  • Formulaire Cerfa 15692*01 dûment complété. Vous pouvez le télécharger sur le site officiel de l'Administration française.
  • Le formulaire de demande doit être accompagné soit d'un certificat médical datant de moins de 6 mois, soit d'un justificatif officiel attestant que vous percevez une pension d'invalidité de 3ème catégorie
  • Photocopie d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport, photocopie du titre de séjour en cours de validité si ressortissant d'un État hors de l'Espace économique européen...).

 

Dans le cas des personnes bénéficiaires de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), ou des demandeurs d'APA. Votre département peut mettre une procédure de demande et d'instruction simplifiée, en formulant la demande de CMI à l'occasion de la demande d'APA.

 

 

 

 

 

Qu’avez-vous pensé de ce post ? Notez-nous !

Pas encore de vote.