Publié le 23/03/2021

Nez qui coule, nez bouché, yeux qui brûlent ou gorge qui pique... tous ces petits désagréments causés par les allergies saisonnières viennent déranger les personnes qui en souffrent chaque année durant plusieurs semaines. Les seniors ne sont pas épargnés. Il faut d'ailleurs redoubler de vigilance pour les personnes âgées qui sont sujettes aux allergies, surtout si elles sont atteintes d'autres pathologies.

 

pollen

 

Nos aides à domicile ont une fonction d'accompagnement et d'assistance. Elles savent contrôler et prévenir tous les problèmes chroniques, comme les allergies saisonnières, pour rendre le quotidien des personnes âgées plus agréable.

Les allergies saisonnières : une maladie courante

Selon la définition de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, les allergies sont "un dérèglement du système immunitaire qui correspond à une perte de tolérance vis-à-vis de substances a priori inoffensives : les allergènes". Lors des changements de saison, le pollen des arbres et des plantes se dégage en quantité dans l'air respiré, et provoque les réactions allergiques.

Sur les quinze dernières années, on observe une augmentation de la quantité de pollen dans l'air, et en conséquence un augmentation des allergies saisonnières. Des chercheurs de l'organisation Mondiale de la Santé estiment que la quantité de pollen dans l'air aura doublé dans certaines zones de la planète d'ici 2050, principalement dans des zones polluées. Il semblerait que les émissions de dioxyde de carbone favorisent la production de pollen par les plantes.

 

Les périodes d'allergies

Les allergies saisonnières, comme leur nom l'indique, sont de retour chaque année lors des changements de saison. Elles se manifestent principalement lorsque la quantité de pollen est importante dans l'air. Les personnes souffrant de réactions saisonnières sont particulièrement sensibles aux allergies en août et en juillet, mais également au printemps, dès le mois de mars. Le pollen des arbres se propage dans la période allant de février à mai, celui des graminées de mai à juillet, et celui des herbacées de juillet à octobre. Cependant chaque personne est allergique à un type de pollen, et n'expérimente pas les effets allergiques durant toute cette période.

 

 

Les différents types de réaction au pollen

Les allergies peuvent se manifester sous différentes formes et réactions de type cutané ou respiratoire. Les allergies saisonnières sont provoquées par des pneumallergènes ou aéro-allergènes qui entrent en contact avec notre organisme par voie respiratoire. On distingue les pneuallergènes d'intérieurs, comme les allergies aux acariens qui peuvent provoquer de l'urticaire, et les pneuallergènes d'extérieur, des allergies dues au contact du pollen sur la peau et dans l'air.

La majorité des personnes sensibles au pollen souffrent de réactions de ce type :

- rhinites

- gène ou de sensation de brûlure au niveau de yeux.

- nez bouché, respiration nasale difficile,

- yeux rougis, irrités et larmoyants

- démangeaisons au niveau du palais, du nez et de la gorge

-  toux irritative.

Cependant le pollen peut également avoir des effets bénéfiques : certaines études démontrent notamment les effets positifs du pollen pour diminuer les méfaits de la ménopause.

 

 

Comment protéger les seniors des allergies saisonnières ?

Une personne souffrant de ce type de réactions allergiques y sera sujette à priori toute sa vie. Dans la grande majorité des cas, les symptômes d'allergies saisonnières apparaissent à l'adolescence. Cependant certaines personnes peuvent expérimenter leurs premières réactions allergiques à l'âge adulte, et même une fois à la retraite.

Les allergies saisonnières chez les personnes âgées sont à surveiller pour s'assurer que les symptômes ne deviennent pas problématiques. Les personnes âgées seront en effet plus fatiguées que les autres patients face aux réactions allergiques : leur système immunitaires est fragilisé, il faut donc s'assurer de leur repos et d'une alimentation adaptée. D'autre part, certaines réactions allergiques qui sont banales, comme les difficultés respiratoires ou le nez bouché, peuvent être préoccupantes dans le cas de personnes atteintes de pathologies respiratoires ou cardio-vasculaire.

 

Nos auxiliaires de vie professionnels sont formés pour assurer un contrôle de l'état de santé général de la personne âgée qu'ils visitent au quotidien. Ils sauront rapidement observer si les symptômes dûs à une allergie saisonnière sont préoccupants pour la santé du senior ou pas, et prévenir le médecin et la famille si nécessaire. De plus, nos aides à domicile s'assureront que la personne âgée consomme bien les traitements qui lui sont prescrits, et peuvent aussi l'aider à préparer des repas équilibrés et adaptés, pour assurer à votre proche âgé l'apport en vitamines et minéraux nécessaire à son maintien en bonne santé.

 

Qu’avez-vous pensé de ce post ? Notez-nous !

Pas encore de vote.