MAIA: le dispositif pour améliorer l’accompagnement des personnes âgées

Le sigle MAIA signifie méthode d’action pour l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie. Il s'agit d'un dispositif mis en place en France afin de faciliter et d'accompagner le quotidien des personnes âgées dépendantes.

 

Qu'est-ce que le dispositif MAIA ?

Le modèle MAIA permet de centraliser et de mobiliser tous les acteurs et les ressources nécessaires à un bon accompagnement des personnes âgées dépendantes à leur domicile. Les MAIA permettent d'organiser un programme de prise en charge à domicile personnalisé pour les personnes âgées en perte d'autonomie, en coordination avec les familles, les professionnels et tous les acteurs du secteur médico-social.

 

Qui peut bénéficier du dispositif MAIA ?

Le dispositif MAIA a été développé en 2009 dans le cadre du plan national pour améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer, ainsi que de leur entourage. Initialement pensé pour soutenir l'accompagnement des malades d'Alzheimer, le programme a ensuite été élargi et s'adresse aujourd'hui à toutes les personnes âgées de plus de 60 ans en situation de  perte d'autonomie, du fait notamment de troubles de la mobilité ou du système cognitif qui les rendent chaque jour plus dépendantes dans certains gestes du quotidien.

C'est le cas des malades atteints d'Alzheimer bien sûr, un type de démence progressive chronique qui détruit les neurones et provoque une perte des aptitudes intellectuelles et sociales, mais aussi d'autres types de maladies neurodégénératives comme la dégénérescence fronto-temporale, qui entraîne des difficultés de raisonnement, des troubles du comportement ou du langage ; la maladie à corps de Lewy, une maladie neurocognitive qui affaiblit la capacité de concentration et provoque des troubles moteurs ; ou encore la maladie de Parkinson, provoquant des tremblements et une raideur du corps.

 

Quels sont les objectifs du dispositif MAIA ?

La France va devoir faire face aux conséquences du vieillissement croissant de sa population ces dernières années. Selon les statistiques nationales, la part de personnes âgées dans la population française va fortement augmenter dans les prochaines décennies pour atteindre plus d'un tiers de la population en 2050. Les organismes nationaux se préparent donc à gérer au mieux cette population vieillissante en développant les structures, les méthodes et les solutions de maintien à domicile pour personnes âgées.

L'objectif principal de la méthode MAIA est d’améliorer l'accompagnement à domicile des personnes âgées en perte d'autonomie, et d'optimiser l'ensemble des acteurs qui interviennent dans la chaîne de maintien à domicile des personnes âgées.

Le dispositif MAIA s'adresse également aux familles, à l'entourage et aux aidants familiaux de ces personnes âgées dépendantes. La prise en charge d'un parent en perte d'autonomie ou atteint de démence est une lourde charge ; les familles et les accompagnants ont besoin d'être épaulés et d'échanger avec les professionnels médicaux afin de mettre en place les meilleures solutions d'accompagnement à domicile pour la personne âgée concernée.

 

Dispositif MAIA : fonctionnement

Le dispositif MAIA s'appuie sur trois mécanismes appliqués dans chaque territoire (département) :

  • La concertation entre les principaux acteurs du dispositif.
  • Le guichet intégré, qui concentre toutes les informations pour accueillir et orienter la personne âgée, et assure une réponse harmonisée. Le guichet intégré du dispositif MAIA est accessible dans les CCAS, les CLIC, ou les centres hospitaliers locaux.
  • La gestion de cas, un processus de prise en charge pour les situations complexes.

 

Dispositif MAIA : les outils

La Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soin dans le champ de l’Autonomie utilise plusieurs outils pour garantir le meilleur accompagnement aux personnes âgées, quelque soit leur lieu de résidence ou leur situation :

  • Le formulaire d’analyse multidimensionnelle (FAM) : Ce formulaire utilisé par les professionnels des guichets intégrés permet de faire une évaluation multidimensionnelle de la situation de la personne âgée : niveau d'autonomie, environnement social, situation économique, situation de l'habitat,...
  • Un plan de services individualisé (PSI) : Il s'agit d'un outil de gestion pour planifier et suivre les interventions assurées auprès d'une personne âgée en situation complexe.
  • Les systèmes d’informations partageables

La mise en commun et le partage de toutes les informations entre les différents acteurs locaux doit permettre d'assurer un parcours d'accompagnement fluide et continu de la personne âgée.

Demandez plus d’informations ou contactez-nous au 01.88.24.67.21

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons.

Ou contactez-nous:

J’accepte les conditions d’usage, la politique de confidentialité, et le traitement de mes coordonnées personnelles, et j’accepte de recevoir les communications et notifications de la part de Cuideo.
Informations de base sur la protection des données personnelles

Conformément au nouveau règlement général de protection des données (RGPD) de l'Union européenne, nous vous présentons les informations de base suivantes sur la protection de vos coordonnées :

Responsable : CUIDA CARE MARKETING, S.L.

Objectif : prestation de services offerts par notre marque et envoi de publicité liée.

Origine des données : l'intéressé ou son proche ou un représentant légal.

Destinataires du traitement des données : toute personne légalement habilitée.

Droits : vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression de vos données personnelles, comme expliqué dans les informations complémentaires.

Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations additionnelles et détaillées sur la protection des données sur notre site web: https://cuideo.fr/politique-de-confidentialité/