Les Droits et les libertés de la personne âgée

Toute personne a le droit de vieillir dignement et dans le respect de ses choix. Une charte a été établie par les autorités afin de protéger les personnes âgées, plus vulnérables au sein de notre société.

Charte des droits et des libertés de la personne âgée

La charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante a été élaborée en 1987 (actualisée en 2007) par la Fondation nationale de gérontologie et le ministère des Affaires sociales. Elle reconnaît les principaux droits et besoins essentiels aux personnes âgées dépendantes pour vieillir de la meilleure manière possible, en soulignant particulièrement l'importance du maintien de l'autonomie et des relations sociales. Les 14 points définis par cette charte (disponible sur le site du ministère des Solidarités) doivent servir de base pour les pratiques des professionnels intervenant auprès de nos aînés à domicile ou dans les établissements de santé :

  1. Choix de vie
    Toute personne âgée devenue dépendante a le droit de choisir et de déterminer son mode de vie.

  2. Cadre de vie
    Toute personne âgée devenue dépendante a le droit de choisir un lieu de vie adapté à ses besoins.

  3. Vie sociale et culturelle
    Toute personne âgée devenue dépendante conserve la liberté de communiquer et de participer à la vie en société.

  4. Présence et rôle des proches
    Le maintien des relations familiales, des réseaux amicaux et sociaux est indispensable à la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance.

  5. Patrimoine et revenus
    Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit pouvoir garder la maîtrise de son patrimoine et de ses revenus disponibles.

  6. Valorisation de l’activité
    La personne doit être encouragée à conserver des activités.

  7. Liberté d'expression et de conscience
    La personne âgée doit pouvoir participer aux activités politiques, associatives ou religieuses de son choix.

  8. Préservation de l’autonomie
    La prévention de la dépendance est une nécessité pour la personne qui vieillit

  9. Droit à l'accès aux soins

  10. Qualification des intervenants
    Les soins et les aides que requièrent les personnes malades chroniques doivent être dispensés par des intervenants formés, à domicile comme en institution.

  11. Respect de la fin de vie
    Soins, assistance et accompagnement doivent être procurés à la personne âgée en fin de vie et à sa famille.

  12. La recherche
    La recherche sur le vieillissement et les maladies liées à l'âge est une priorité et un devoir.

  13. Exercice des droits et protection juridique
    Toute personne en situation de vulnérabilité doit voir protégés ses biens et sa personne.

  14. L’information est le meilleur moyen de lutter contre l’exclusion.

 

La Charte européenne des droits des personnes âgées

L'Union européenne reconnaît et respecte également les droits des personnes âgées. La "Charte Européenne des droits et des responsabilités des personnes âgées nécessitant des soins et une assistance de longue durée" s'appuie sur les même droits fondamentaux assurant le respect et la dignité pour les personnes âgées. En voici le préambule :

 

"La dignité humaine est un droit inviolable. L’âge et la perte d’autonomie ne peuvent à eux seuls justifier des restrictions aux droits de l’homme et aux libertés civiles inaliénables reconnus par les normes internationales et consacrés dans les constitutions démocratiques. Tous les individus, indépendamment de leur sexe, de leur âge ou de leur degré de perte d’autonomie ont le droit de jouir de ces droits et libertés, et tous ont le droit de défendre leurs droits humains et civils".

 

Toute restriction de ces droits en raison de l'âge ou du manque d’autonomie doit être fondée sur des motifs juridiques clairs et des procédures transparentes. Le non-respect et le mépris de ces droits sont inacceptables; les États membres doivent développer des politiques qui assurent le respect de ces droits à domicile et en institution, et apporter une aide aux personnes qui veulent les faire valoir.

Comment aider un proche à bien vieillir à domicile ?

De nombreuses personnes souhaitent pouvoir rester chez elles lorsqu'elles vieillissent, malgré les difficultés physiques et cognitives liées à l'âge qui peuvent les rendre plus ou moins dépendantes. La préservation de l'autonomie et le choix de vivre à domicile sont des besoins fondamentaux pour les personnes âgées. Pour aider votre proche âgée à préserver son autonomie, veillez à :

  • Lui permettre de rester autonome à domicile
    Le recours aux services d'une aide à domicile qualifiée et expérimentée, comme ceux proposés par Cuideo, vous permettront d'assurer le maintien de votre parent à son domicile. L'auxiliaire de vie peut accompagner le bénéficiaire dans les tâches quotidiennes qu'il ne peut plus effectuer tout seul. Cette aide réconforte les personnes âgées qui se sentent accompagnées, et rassure les familles qui ne peuvent pas être auprès du senior.
  • Préserver sa liberté d'expression et respecter ses envies
    Votre parent âgé doit pouvoir exprimer ses choix et ses centres d'intérêt librement. Donnez lui les moyens de poursuivre les activités de son choix
  • Assurer son accès aux soins
    Veillez à ce que votre proche âgé ait accès et soit informé sur tous les soins adaptés à ses besoins et à ses pathologies.
  • Préserver son activité sociale
    Que ce soit par des visites régulières des membres de la famille, ou par des sorties dans le quartier ou dans des associations, les personnes âgées ont besoin d'être actives socialement et de garder le contact avec les personnes qui l'entourent. Assurez-vous que votre proche ne se sente pas isolé. Une aide à domicile pourra aider à maintenir ce lien en accompagnant le senior dans des sorties quotidiennes.

Demandez plus d’informations ou contactez-nous au 01.88.24.67.21

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons.

Ou contactez-nous:

J’accepte les conditions d’usage, la politique de confidentialité, et le traitement de mes coordonnées personnelles, et j’accepte de recevoir les communications et notifications de la part de Cuideo.
Informations de base sur la protection des données personnelles

Conformément au nouveau règlement général de protection des données (RGPD) de l'Union européenne, nous vous présentons les informations de base suivantes sur la protection de vos coordonnées :

Responsable : CUIDA CARE MARKETING, S.L.

Objectif : prestation de services offerts par notre marque et envoi de publicité liée.

Origine des données : l'intéressé ou son proche ou un représentant légal.

Destinataires du traitement des données : toute personne légalement habilitée.

Droits : vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression de vos données personnelles, comme expliqué dans les informations complémentaires.

Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations additionnelles et détaillées sur la protection des données sur notre site web: https://cuideo.fr/politique-de-confidentialité/