À quelles aides financières ai-je droit ?

Texto

En France, les plus de 75 ans représentent plus de 6 millions de personnes et parmi eux, plus de 2 500 000 se trouvent en situation de dépendance. 

 

L’éloignement géographique de la famille, la perte de mobilité participent parfois à l’isolement des personnes âgées, et les obligent bien souvent à entrer en EHPAD ou en résidence. Ces établissements d’accueil n’ont cependant pas la capacité d’accueillir autant de personnes, 2 000 000 d’entre-eux se trouvent ainsi à leur domicile et ont besoin d’une aide à domicile. 

 

En fonction de leur situation, les personnes âgées en perte d’autonomie ont le droit à plusieurs type d’aides, cumulables ou non entre-elles pour financer une partie ou la totalité des services d’aide à domicile. 

Ces aides sont accordées soit par les conseils départementaux, les caisses de retraites régionales, l’assurance maladie etc. 


Les deux aides les plus répandues dans les cas des personnes âgées dépendantes sont l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) et la PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

 

Il s’agit d’une aide financière universelle versée par le département aux personnes de plus de 60 ans. Elle sert à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour vous permettre de rester à votre domicile. 

Le montant mensuel est défini en fonction du degré de dépendance du bénéficiaire.

En savoir +

PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

C’est une aide financière destinée à rembourser les dépenses liées au handicap et/ou à la perte d’autonomie, basée sur le degré d’autonomie, les ressources, l’âge, et le lieu de résidence de la personne qui en fait la demande. 

En savoir +