Qu’est ce que la PCH ?

Texto

La PCH (Prestation Compensatoire du Handicap) est une aide financière destinée à rembourser les dépenses liées au handicap et/ou à la perte d’autonomie, basée sur le degré d’autonomie, les ressources, l’âge, et le lieu de résidence de la personne qui en fait la demande. 

 

La PCH couvre les aides suivantes

  • Aides humaines : Permet de rémunérer un service d'aide à domicile ou de dédommager un aidant familial

  • Aide technique : Destinée à l'achat ou la location d'un matériel compensant votre handicap (par exemple, fauteuil roulant).

  • Aide à l'aménagement du logement : Les travaux doivent compenser vos limitations d'activité, que ce soit à titre définitif ou provisoire. Dans ce 2nd cas, les limitations d'activité doivent avoir une durée prévisible d'au moins 1 an.

  • Aide au transport : Comprend l'aménagement de votre véhicule et les surcoûts liés aux trajets.

  • Aides spécifiques ou exceptionnelles : Les charges spécifiques sont des dépenses permanentes et prévisibles liées au handicap et non prises en compte par un des autres éléments de la PCH. Il peut s'agir par exemple des frais d'entretien d'un fauteuil roulant.

  • Aide animalière : Cette aide est destinée à l'acquisition et à l'entretien d'un animal (par exemple, chien d'aveugle). Dans ce cas, l'animal doit avoir été éduqué par des éducateurs qualifiés.


 

Qui peut bénéficier de la PCH ?

Personne en situation de handicap:  

Pour pouvoir percevoir la PCH, vous devez vous trouver dans l'une des situations suivantes :

  • Vous rencontrez une difficulté absolue pour la réalisation d'une activité importante du quotidien. La difficulté est qualifiée d'absolue si vous ne pouvez pas du tout réaliser l'activité.

  • Vous rencontrez une difficulté grave pour la réalisation d'au moins deux activités importantes du quotidien. La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave si vous pouvez difficilement réaliser ces activités.

 

Personne de moins de 60 ans

Si lors de la première demande vous avez plus de 60 ans, il faut directement faire une demande d’APA

À noter: Vous pouvez toutefois continuer à percevoir la PCH au-delà de 60 ans (sans limite d’âge) si vous remplissiez déjà les conditions d'attribution avant 60 ans ou si vous continuez à travailler.

 

Résidant en France de façon stable et régulière

Si vous êtes étranger, vous devez résider en France depuis au moins 3 mois. Cette condition de 3 mois n'est pas exigée si vous êtes étudiant ou en formation professionnelle. Vous devrez également disposer d’un titre de séjour en cours de validité.

Règles de cumul

  • La prestation de compensation du handicap (PCH) n’est pas cumulable avec l’APA. 
  • En revanche, il est possible de cumuler la prestation de compensation du handicap (PCH) avec : 
    • L'allocation aux adultes handicapés (AAH)

    • La majoration pour vie autonome (ou le complément de ressources si vous continuez à remplir les conditions).

Texto

Quel est le montant de la PCH ?

La PCH est attribuée sans condition de ressources, même si le montant de l'aide varie en fonction de vos ressources.

 

  • Si elles ne dépassent pas 27 007,02 € par an, le taux maximum de prise en charge de la PCH est de 100 % des montants limites par type d'aide.

  • Si vos ressources sont supérieures à 27 007,02 € , le taux maximum de prise de charge de la PCH est de 80 %.


 

Quelle est la procédure de la demande de PCH ?

 

Étape 1

Adresser par courrier simple le formulaire cerfa 13788-01 complété, relatif à toute demande de prestation liée au handicap ainsi que le formulaire cerfa 13878-01 correspondant au certificat médical à faire remplir par le médecin traitant. 

Joindre au dossier, une photocopie de la pièce d'identité recto/verso ainsi qu'un justificatif de domicile datant de moins de trois mois.

 

Étape 2

Envoyer la demande par courrier à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de la commune. Il est également possible d’obtenir un rendez-vous avec la MDPH par téléphone. 


Étape 3

Après réception de la demande de PCH, la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) prend sa décision dans un délai de 4 mois.